Toulouse, FRANCE





... me retrouver également sur Facebook


Traduire. To translate. Traducir. Zu übersetzen

mardi 15 mars 2011

Et si Coluche ne nous avait pas raconté que de simples blagues...

... mais nous avait montré comment aider son prochain, son voisin, son cousin ou son copain.
L'auriez-vous cru en 1985 ?


Le croyez-vous aujourd'hui ? Apprenez-en plus sur les Restaurants du Cœur...




Particulier généreux, entreprise responsable, association solidaire, mécène éclairé ou heureux philanthrope ?


Vous représentez une association, faîtes un don aux restaurants du Cœur
Vous représentez une entreprise, faîtes un don aux Restaurants du Cœur
... pour soutenir les actions des Restos du Cœur.


Grâce à vos dons, les 58 000 bénévoles des Restos du Coeur peuvent venir en aide à plus de 830 000 personnes chaque jour.



Dernière minute.


* Vendredi 28 décembre 2012 : la crise économique n'est pas une vue de l'esprit... La France qui se paupérise depuis plusieurs années va affronter des temps futurs peu glorieux pour nos politiciens de toutes obédiences. En effet, nous en sommes à 19 mois consécutifs de hausse du taux de chômage qui atteint des sommets sans même prendre en compte les "oubliés" des décomptes de Pôle Emploi. Les chiffres de l'Institut National de la Statistique et des Études Économiques (I.N.S.E.E.) sont édifiants !

Un mois après l'ouverture de la campagne 2012, la demande explose aux Restos du Cœur...


Les Restos du Cœur enregistrent une demande en hausse de 12 % un mois après l'ouverture de leur 28e campagne d'hiver et ont besoin d'une mobilisation de leurs donateurs pour faire face à la situation, a déclaré vendredi Olivier Berthe, président de l'association.

« Ce n'est pas une hausse, c'est une explosion : une demande de plus 12 %, c'est-à-dire 100.000 personnes de plus à venir aux Restos pour cet hiver », a-t-il dit sur RTL.


Les donateurs doivent se mobiliser.

« C'est un chiffre que nous n'avons pas l'habitude de voir, a-t-il ajouté, nous savons que c'est une situation qui s'installe et que nous allons devoir installer des dispositifs durables pour y faire face (...) Si les donateurs ne se mobilisent pas, nous ne pourrons pas faire face à la situation ». Dans ce contexte, Olivier Berthe a pressé le gouvernement de se battre pour obtenir le maintien à son niveau actuel de l'aide alimentaire européenne pour les plus démunis, qui est aujourd'hui en débat.

« Il semblerait que le gouvernement soit en train d'accepter un compromis avec l'Allemagne ou l'Angleterre », a-t-il indiqué, ajoutant : « Il ne faut pas que le gouvernement aille sur ce terrain avec l'Allemagne et l'Angleterre, car ça veut dire moins d'aides et donc la fin de l'aide alimentaire en Europe ».

La menace d'une baisse de l'aide européenne.


« Il ne faut pas que le gouvernement se batte sur ce mauvais compromis. Il faut demander la prolongation du programme d'aide alimentaire qui bénéficie à 18 millions d'Européens pauvres », a-t-il souligné. Pour les Restos du Cœur cette aide représente 23 % des repas distribués et 15 % de ses ressources, selon son président.

Créé en 1987, le Programme Européen d'Aide aux plus Démunis (PEAD) est un mécanisme d'aide alimentaire financé par l'Union Européenne (UE) qui permet la distribution aux populations pauvres de la communauté européenne d'une partie des surplus agricoles européens.
L'Allemagne estime qu'il ne relève pas des compétences communautaires.


... avec Reuters



* Lundi 26 novembre 2012 : l'association devrait à nouveau battre son record de fréquentation...
« Les Restaurants du Cœur » lancent aujourd'hui leur 28e campagne hivernale avec l'offre de paniers-repas aux plus démunis dans plus de 2 000 centres en France jusqu'à la fin mars 2013.

Cette année encore, l'association fondée par Coluche en 1985 a la quasi certitude d'une nouvelle hausse du nombre de bénéficiaires et s'inquiète des incertitudes quant au versement de l'aide alimentaire européenne dont elle dépend en partie.


Fréquentation en hausse de 30% sur cinq ans.

Pour la campagne précédente, 115 millions de repas avaient été distribués à 870.000 personnes. Pour Olivier Berthe, président de l'association, « C'est pratiquement une certitude : le seuil des 870.000 personnes sera dépassé. L'année dernière, c'était la cinquième augmentation consécutive, soit plus de 30% de hausse sur cinq ans », dit-il.

Les mères seules avec enfants représentent 40 % des personnes accueillies, devant les personnes âgées et les jeunes. Le reste de l'année, pendant  l'inter-campagne, les deux-tiers des centres restent ouverts mais se concentrent sur les publics les plus fragiles (personnes âgées, revenus les plus faibles, bébés, etc.).


Incertitude européenne

Les Restos risquent d'avoir des difficultés à faire face si le Programme Européen d'Aide aux plus Démunis (PEAD) n'est pas maintenu. Ce programme, qui permet de distribuer des repas à 18 millions d'européens dans le besoin dont 4 millions de Français, via les associations, devait être discuté vendredi 21 décembre 2012, à Bruxelles, dans le cadre du budget européen mais les dirigeants ne sont pas parvenus à un accord.

Cette aide européenne représente 23 % des repas distribués par les Restos du Coeur et 15 % de ses ressources, selon son président.


... avec AFP

 

~ ~ ~


L'histoire : Les Enfoirés...

C'est des mecs...
C'est des mecs, y chantent...

L’histoire a commencé un jour avec l’arrivée de Coluche dans ma loge :
- Salut, il nous faudrait une chanson pour les Restos du Cœur, un truc qui cartonne, toi tu sais faire.
- Quand ?
- La semaine prochaine.
Tout était déjà là : la force de Coluche, la force de l’idée, la séduction des deux, et l’impossible qui se fait.
Et tout est encore là.
Intact.
Sauf lui !
Jean-Jacques Goldman


Première bande d’Enfoirés

C’est ainsi qu'avec les interprètes de la chanson des Restos, Coluche forme la première bande d’Enfoirés : Jean-Jacques Goldman, Yves Montand, Nathalie Baye, Michel Platini et Michel Drucker.


Grâce à l'image de Coluche et de tous ses potes, les Restos du Cœur vont pouvoir avoir le soutien des médias et ainsi se faire reconnaître d’un très large public. La disparition de ce clown au grand cœur ne va pas démobiliser les troupes.


En décembre 86, les artistes se retrouvent sur le plateau d’une émission de télévision dédiée aux Restos, à l’appel de Véronique Colucci, la femme de l'humoriste. Et ils recommencent en 1987, 1988…

Tournées et Concerts

Souhaitant aller un peu plus loin dans leur soutien à l'action des Restos, cinq Enfoirés décident de partir en tournée dans 7 grandes villes et de reverser l'ensemble des bénéfices à l'association. Jean-Jacques Goldman, Michel Sardou, Johnny Hallyday, Véronique Sanson et Eddy Mitchell sillonnent ainsi la France durant l'hiver 1989-1990.

Une soirée des Enfoirés a lieu ensuite tous les ans avec un nombre croissant de célébrités de tous horizons. 2000 et 2001 marquent le retour des tournées afin d’aller au devant du public provincial. Sur deux ans, une vingtaine de concerts se déroulent dans 18 villes différentes.

L’opération de "décentralisation" se poursuit puisqu’en 2002, Marseille a été la ville visitée par les Enfoirés, en 2003, c’est Lille qui reçoit toute la bande, puis en 2004, Toulouse. En 2005, retour à Paris avec un crochet à Clermont-Ferrand. La troupe est toujours aussi fidèle et motivée. "Les Enfoirés, pour moi, c’est aussi important que l’anniversaire de mes parents" dit même Mimie Mathy.


Chanter, au service des plus démunis














Donner de son temps par solidarité


Mais si le lieu change, l’esprit reste le même, la fête avant tout.


"C’est beau de voir autant d’artistes donner de leur temps par solidarité" explique Muriel Robin et Alain Souchon renchérit "On a beau savoir que presque tout est manipulé, il y a des trucs que l’on ne peut pas négliger. Les Enfoirés en font partie. Nous sommes simplement une cinquantaine d’artistes, tous bénévoles, qui nous mettons au service des plus démunis. Pour rester fidèles au message de Coluche".

Les Enfoirés se retrouvent donc avec plaisir, se donnent à fond pour que ces soirées soient de réels succès. Mission grandement accomplie.


Je fais partie de ceux qui chantent

















Des recettes importantes pour l'association


Chaque année, l’événement représente près d’un quart des recettes de l’association. Les salles de spectacles sont toujours pleines et l’audience de l’émission bat tous les records. Cela donne naissance à des disques dont les scores sont parmi les plus forts.


Dans les Restos, je pense qu’il y a de la place pour toutes les compétences. On a besoin d’ingénieurs, de peintres, de plâtriers, de cuisiniers, de gens qui font les comptes, de gens qui chantent. Moi, je fais partie de ceux qui chantent.
Maxime Le Forestier



Et bien sûr Coluche est présent lors de chacune de ces soirées, dans les cœurs de tous les participants et en photo au-dessus de la scène pour soutenir toute sa bande d'Enfoirés.



 Pour en savoir plus, n'hésitez pas : envoyez un courrier électronique à Patrick Besset sinon flashez le "QR code" avec votre smartphone ou cliquez dessus...

2 commentaires :

Anonyme a dit…

Magnifique, quel bel exemple de solidarité.
Si tous les gars du monde..................
Les disques du Tigre (Limoges)

Anonyme a dit…

Bonsoir,
Pour avoir fait le logo des restaurants du cœur en 84 et avoir suivi la naissance de ce projet
aux côtés des fondateurs et de Coluche, oui ça marque et oui on ne croise pas tous les jours
des gens aussi généreux . Chapeau bas.
Amicalement,
Éric

Bulletin météorologique du jour et des suivants car un écrivain averti en vaudrait deux !




Si le temps est à l'orage, emparez-vous d'un recueil de nouvelles joyeuses, vous pourrez toujours entendre les récriminations de votre compagnon ou de votre compagne qui s'époumone dans la pièce voisine sinon votre descendance qui s'étripe à l'étage.
Si la pluie mouille le jardin, lisez des bandes dessinées, des recettes de cuisine ou des magazines automobiles afin de moins vous mortifier...
Si une éclaircie pointe à l'horizon, saisissez le bouquin abandonné l'avant-veille pour vous installer confortablement devant la vitre du salon.
Si le soleil perce au travers des nuages, prenez un des titres que je vous recommande et jetez dans les cendres de la cheminée une mèche de vos cheveux pour conjurer le mauvais sort... mais de grâce, lisez, lisez encore, lisez toujours.

Il n'y a pas que le sexe ou le travail dans la vie, pas plus qu'il n'y aurait que des bons ou des méchants autour de vous...

Vous lisez ? Un peu, beaucoup...

Créez gratuitement votre questionnaire en ligne avec SurveyMonkey.

Playing for Change : un succès planétaire !

Playing for Change est un projet musical multimédia qui met en scène des musiciens des quatre coins du monde pour diffuser un message de paix. En mars 2005, Mark Johnson, ingénieur du son et réalisateur, filme le guitariste et chanteur Roger Ridley dans les rues de Los Angeles, interprétant Stand by me. Il décide alors d'ajouter à cette même chanson d'autres musiciens dont Grandpa Elliot à la Nouvelle-Orleans avec sa voix chaude, en superposant leur interprétation à celle de Roger Ridley.

Il part alors avec son équipe à Barcelone, où il enregistre notamment Clarence Bekker sur Stand by me avant de partir pour l'Afrique du Sud, l'Inde, le Népal, le Proche Orient afin d'enrichir Stand by me et d'autres chansons créées sur ce même concept. La vidéo officielle de Stand By Me compte aujourd'hui plus de 39 millions de visites sur Youtube et Dailymotion (actualisé en 2012).

Stand by Me (Reste près de moi) est une chanson interprétée par Ben E. King alias Benjamin Earl Nelson (1938-2015), composée et écrite en 1961 par lui-même avec Jerry Leiber (1933-2011) et Mike Stoller (1933- ..).

La Fondation Playing for Change est une organisation à but non lucratif destinée au développement d'écoles de musiques à travers le monde. En 2008, une première école de musique est créée par la Fondation à Guglethu, (Ntonga Music School), dans la banlieue de Cape Town, en Afrique du Sud. En 2010 deux écoles de musiques construites et ouvertes: L'École de Musique et de Dance Bizung, à Tamalé (Ghana), L'École de Musique de Kirina (Mali). La Fondation Playing for Change développe des programmes éducatifs au Népal à Tintale (Katmandu) et au Rwanda (Intore Cultural Center) en collaboration avec d'autres organisations.
La formation musicale " The Playing For Change Band " sera en tournée à travers le monde dès février 2012. On y retrouvera Mohammed Alidu (percussions - Nord du Ghana), Clarence Bekker (voix - Pays-Bas/Surinam), Grandpas Elliot (voix/harmonica - Nouvelle-Orléans), Mermans Kenkosenki (voix/percussions - République Démocratique du Congo), Jason Tamba (guitariste - Kinshasa, capitale de la République Démocratique du Congo) et Titi Tsira (voix - Gugulethu, township du Cap-Occidental, Afrique du Sud).

D'autres chansons sont rassemblées sur un cd/dvd produit en collaboration avec Concord Records, sorti en avril 2009 aux États-Unis. En 2010, un deuxième album sort, Playing for Change Live, qui réunit des artistes du monde entier sur scène. En 2011, un troisième album sort, "PFC 2: Songs Around The World".

Le documentaire "Playing for change : Peace trough music", (83 min) réalisé par Mark Johnson et Jonathan Walls est un voyage musical sur quatre continents qui relate la réalisation de ces chansons autour du monde, nous mène à la rencontre de musiciens de divers horizons, évoquant la réalité dans laquelle ils vivent et contemplant le pouvoir de la musique en tant que vecteur universel de paix. Le film est d'abord présenté en 2008 dans une version inachevée au Festival du Film de TriBeCa, à New York, avant d'être diffusé dans une version courte (57min), en été 2009 sur le "Public Broadcasting Service" (PBS) - réseau de télévision public à but non lucratif avec 354 stations de télévision membres aux États-Unis qui le détiennent en propriété collective. La version finale (83 min) est sortie aux États-Unis en octobre 2009 aux États-Unis en DVD en septembre 2009.


Pour vous, selon les circonstances, écrire correspond à...



. une vraie corvée qui vous pourrit la vie ? Vive le dictaphone, le téléphone sans fil et votre webcam...


. une étape obligatoire dont vous vous accommodez pour rédiger un rapport, demander une augmentation de salaire, vous plaindre d'un commerçant malhonnête ou dénoncer un voisin trop bruyant ?


. une activité archaïque, de la nostalgie au charme suranné qui vous ramène au temps de votre enfance, à l'époque des pleins et des déliés, du porte-plume, des plumes Sergent-Major et du bonnet d'âne ?


. un simple plaisir qui vous rend heureux, en maniant le verbe et la langue, afin de faire de belles phrases pour offrir de beaux voyages imaginaires à vos correspondants coincés dans la routine du quotidien ?


. une véritable drogue, vous êtes graphomane ? Pas un jour, pas une heure sans une ligne dans votre journal, sur l'écran d'un de vos ordinateurs, sur une feuille blanche, sur une page de carnet, dans la marge du journal parcouru en buvant votre café noir.


. une religion païenne ? Tous les jours, vous remerciez le ciel d'avoir permis aux sumériens des temps Anciens de vous léguer une si belle invention.

... dîtes-moi donc à quoi correspond, pour vous, le temps passé à écrire ?

Messages les plus consultés

Merci Jacquie !


Jacquie Lawson e-cards

Oser lire... en utilisant l'autre bout de la lorgnette ?!?

Région Midi-Pyrénées

UTOPIA Toulouse et Tournefeuille

Agenda du magazine Ramdam

Agenda culturel - Ville de Lausanne

Enfin libre ? Plus de temps libre pour pouvoir écrire, presque zen. Vive l'Euro Millions !




En savoir plus ?



Voici quelques destinations intéressantes, drôles parfois :

Vous cherchez un nouveau poste ? Viadeo - Offres d'emploi